Association

Vos visites et commentaires sont un énorme soutien moral pour les bipèdes de l'Association.
Votre aide matérielle ou financière, elle, est indispensable au bien-être des "BLEDINOUS" qui ont besoin de vous et vous remercient.
"Sauver l'espoir
, sauver les animaux qui sont notre espoir" [Konrad Lorenz]


vendredi 11 mai 2018

Au revoir Tonne



Il y a quelques semaines maintenant que Tonne a rejoint le Paradis des animaux...


J'avais rencontré Tonne dans une rue de mon village en 2012... J'étais alors en train d'essayer de faire descendre un de mes minous d'un arbre de 15 m de haut, lorsqu'une grosse boule de longs poils noirs est arrivée... Dans mon affolement du moment, j'avais hésité entre un chien et un mouton... D'où son premier prénom : Moutonne... :-)





En fait, Moutonne était très connue dans le village... Douce et tranquille, elle errait dans le bled, sans souci avec les habitants qui la nourrissaient un peu partout... Tous la connaissaient. Ayant la chance d'avoir du "caniche" dans le sang, elle pouvait vivre en paix.



Le début d'une amitié....





Un jour, mon amie Marion et moi, l'avons emmenée chez moi pour la toiletter... Nous lui avons coupé ses longues touffes de poils emmêlés, lui avons enlevé toutes ses tiques, et lui avons fait prendre un bain... (mais n'avons pas pensé à prendre une photo de "l'avant"...)




Par la suite, elle venait régulièrement me rejoindre lorsque je promenais mes chiens, ou encore allait "frapper" chez Marion et montait regarder la télé, avant de repartir à ses errances...


Elle avait une copine "Bottine", gentille chienne errante également, que nourrissait Marion. A une époque, Moutonne a disparu... Lorsque nous l'avons retrouvée, elle avait eu des petits (que nous n'avons jamais vus avec elle), Bottine aussi était devenue maman.
Moutonne ne s'est jamais occupée de ses propres bébés, mais avait un jour kidnappé un des petits qu'avait eu Bottine... Ensuite, elles se sont mieux organisées, et les 2 mamans faisaient une garde alternée...

Elles ont bien sûr (même si tardivement), été stérilisées suite à ces portées..


Ici, fraîchement stérilisée, avec "son" bébé, le petit kidnappé... 

Fin 2012, lors de pluies torrentielles, Tonne s'est installée devant ma porte, restant sous la pluie... (alors qu'il y avait des maisons en construction un peu partout, et qu'elle pouvait donc se mettre au sec)... 

Vous avez deviné la suite ?

Ce fut cette fois, le début d'un amour....

J'ai ouvert la porte, elle est tranquillement rentrée se mettre à l'abri dans la maison, et ne l'a plus quittée... 
C'est à ce moment qu'elle est devenue "TONNE" !

Tonne était très certainement une chienne de camping-caristes, perdue ou abandonnée... Marion, un jour, avait laissé la porte de son camping-car ouverte, Tonne était aussitôt montée dedans et s'était installée entre les 2 sièges, attendant le départ... 



Elle s'est de suite adaptée à son nouvel environnement...





 Joueuse, heureuse, elle s'est vite épanouie...




A l'époque, son âge avait été estimé à 8 ans...





Tonne a toujours aimé les chatons, qui lui rendaient bien son amour en général...

Lorsque que je soignais ou biberonnais des chatons, il fallait toujours que je lui montre qu'ils allaient bien avant de les recoucher...

Elle était très mère-poule à sa façon...





C'était une chienne adorable.... que tout le monde aimait : chats, chiens, humains...

Elle avait même quelques problèmes à rester seule parfois :







En 2014, elle a subi une première intervention sur des tumeurs mammaires... Sa peau, fragile comme du papier de soie, se déchirait... J'ai bien cru la perdre...

Véronique, qui était en vacances à la maison a été vite mise dans le bain du "bled"... Nous n'étions pas trop de 2 pour refaire ses pansements...


Mais Tonne a vaillamment combattu... et s'en est sortie...





Elle a ensuite continué à vieillir tranquillement, puis la cataracte a envahi ses yeux ; elle n'avait plus d'autre souci que celui de devenir sourde !... 

















En 2017 ses tumeurs ont revu le jour....  Devenue une accro à la "parabole"... elle a été opérée 3 fois. Les analyses disaient "tumeur bénigne"... pourtant, cela récidivait et s'étendait !

Mais entre 2 interventions, elle était en pleine forme, ne présentait aucun signe de douleur ou gêne...  Elle avait toujours la même joie de vivre.



Lorsqu'elle était opérée, elle avait de bonnes infirmières... (la dernière fois, elles organisaient des tours de garde... c'était trop drôle !)



Elle avait au moins 14 ans... et avait perdu de sa "splendeur brune"



Elle n'aurait certainement jamais gagné le 1er prix, ni à un concours de beauté, ni à un test de Q.I, mais elle aurait raflé tous les premiers prix de tous les concours d'Amour 💛💛💛



Début 2018, on a tenté d'enrayer les propagations tumorales pour une dernière fois... mais c'était trop tard... Après l'intervention, les tumeurs ont rapidement commencé à réapparaître, puis à gonfler et même envahir une de ses pattes arrière !
Là, nous n'avions plus le choix... Elle a été euthanasiée et a ainsi pu partir en douceur à la maison, entourée d'amour....





Pétunia et Marlone en tête, mais également Smoky, Toukimm ou Juliette, allaient régulièrement se coucher contre elle, d'autres plus occasionnellement.

 Depuis son départ, Marlone et Pétunia tournent en rond et leurs tentatives pour  amadouer les autres chiens de la maison et les décider à faire des câlins, restent vaines.
Le comportement de Pétunia a d'ailleurs complètement changé, je pense qu'elle est en pleine déprime.


Il y aurait tant à dire, tant de photos à publier.... Difficile de faire du tri.



Une petite vidéo
(de 2014) ? -ici-  pour voir Tonne s'éclater avec : Bijou (petite caniche-bichon française), Phénixe (noire et feu) et Bessie (beige) qui est, depuis 2015,  partie vivre à la campagne.


(Tonne et Bijou ont toujours été les pom-pom girls du groupe.... tourner autour en aboyant...  il ne leur manquait que les pompons !... )




Tonne, tu es à présent dans mon cœur pour toujours, aux côtés de tous ceux qui m'ont déjà quittée... Je ne pourrais jamais t'oublier. Même si tes aboiements incessants depuis que tu étais devenue sourde me rendaient folle... tu me manques terriblement.





Annie



15 commentaires:

  1. Bonjour Annie,
    quelle belle vie tu lui as donné à ta petite Tonne. elle a gagné un autre paradis et veillera sur toi de là haut
    suis bien triste de ne plus avoir de tes nouvelles. nous avons laissé créations passion pour migrer chez une copine forumiste et nous avons maintenant créations passion en tout genre. je ne veux pas fermer l'autre, il est toujours accessible car il représente beaucoup pour moi.
    j'espère que malgré ce départ de ta petite Tonne tu vas bien
    bisous, bisous
    Sylvie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu recevras un mail cette semaine Sylvie... :-)

      Supprimer
  2. J'ai écrit un long commentaire ce matin.... et point de trace !
    Alors je recommence ma Totonne...
    TONNE.... j'ai eu une grande peine ce matin en apprenant que tu avais quitté le paradis des 4-Pattes au Bled. Tu as toujours été ma préférée de la petite troupe des toutous d'Annie à cause de ce coté "coeur-sur-pattes-noyé-dans-un-tourbillon-de-poils-hirsutes" qui te permettait de t'affirmer comme une caniche unique en ton genre. Mais c'est surtout ta gentillesse et ta joie de vivre qui me touchaient.... Tu as eu la chance de croiser le chemin d'Annie et de troubler son coeur un jour de tempête au point de te voir ouvrir sa porte pour toujours. Oui, pour toujours ma jolie Tonne, car je sais que tu es aujourd'hui au chaud dans le coeur de cette maman-chien et que tu veilles sur elle. Elle a bien besoin de ton aide tu sais. Annie je sais combien ta petite Moutonne te manque, courage ma belle pour continuer cette route pleine de creux et de bosses mais tellement pleine d'amour aussi. Je pense très fort à toi et je t'embrasse fort...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Labes et Tonne a peu d'intervalle, c'est dur !... Mais tous deux n'étaient plus tous jeunes non plus alors...même si on trouve toujours que c'est trop tôt, c'est la vie !

      Supprimer
  3. Je refais un petit saut vers l'Oasis pour faire une signe d'amitié et d'estime à Lahcen qui a partagé tes soucis pour Tonne Annie... mais a reçu aussi tous ses aboiements de joie et d'amour... avec la patience et la gentillesse que je lui connais. Un gros bisou pour toi Lahcen et pour ta petite famille. Catherine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai transmis à Lahcen, qui était très triste aussi et qui maintenant s'ennuie autant que moi de Tonne... Merci Catherine.

      Supprimer
  4. Triste et belle histoire que j'ai lue attentivement.
    Beaucoup de peine en lisant qu'elle est partie, je me dis qu'elle a tout de même eu une immense chance dans sa vie, croiser de belles routes
    Une pensée pour Tonne et toutes notre soutien dans ce difficile moment

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve aussi que malgré ses mois, ou années (on ne saura jamais) d'errance, Tonne s'en est toujours bien sortie... Je pense que de ne pas ressembler à un Beldi (nom donné aux chiens des rues du Maroc) l'a beaucoup aidée, les gens ici aiment bien les caniches, ils n'en ont pas peur...
      Et Tonne, elle, aimait tout le monde...
      Merci Jean-Marc

      Supprimer
  5. J'en ai les larmes aux yeux rien qu'à te lire. Et je sais combien ta peine doit être immense. C'est un arrachement d'une telle cruauté. Mais hélas le chagrin et le manque font partie de l'amour.
    Je t'embrasse bien fort. A bientôt par mail.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pardon pour le retard Zoé, je croyais avoir répondu à tous les commentaires... :-(
      J'enchaîne les peines diverses depuis des mois... heureusement qu'entre deux, il y a toujours de grandes joies... Tu connais ce monde animal...

      Supprimer
  6. Encore un déchirement. C'est toujours comme ça et l'on sait que ça arrivera forcément. On espère toujours que la fin ne se fera pas par la maladie ...
    Il faut laisser le temps à Pétunia de faire son deuil. J'ai connu ça lorsque Oliver a perdu SON chien Salin.

    Gros bisous Annick ainsi qu'à tous les petits museaux qui t'entourent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Chantaloup. C'est clair, on ne voudrait jamais de "fin"... mais c'est la dure loi de la vie....
      Pour Pétunia, de toutes manières, je ne peux rien faire d'autre, elle cherche des câlins chiens, pas humains... :-(

      Supprimer
  7. Pauvrette, mais tu lui as ouvert ta maison et ton coeur et a pu partir dignement entourée d'amour.
    Et Pétunia, comment va t-elle ?
    S'est-elle remise de la perte de son amie Tonne ?
    J'espère que oui, car c'est dur de voir un chat qui fait de la dépression.
    Gros bisous ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pétunia commence à aller mieux, et elle remange mieux aussi... Elle doit commencer à se faire une raison !
      Cela m'a semblé très long... Ce n'est pas faute d'avoir des chiens à la maison, mais aucun n'accepte les câlins félins comme le faisait Tonne...
      Bisous, Dani

      Supprimer

Pour publier un commentaire ?
- Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
- Si n'avez pas de compte, choisissez "Nom/Url" dans la liste déroulante proposée à côté de "Commentaires et saisissez votre nom, éventuellement le lien de votre blog. Cliquez sur "continuer", puis pour valider votre commentaire :
- Cliquez sur "publier"

Merci d'avoir pris le temps de nous laisser un commentaire, c'est toujours agréable à lire, et c'est un véritable encouragement
Sauf problème technique, vous aurez une réponse demain.